Le 02.10.2018

On a toutes et tous des trucs qu'on aime pas manger. En ce qui me concerne c'est les courges spaghetti. Alors bien sûr avec beaucoup de fromage, des herbes, des épices et du sel, ça peut être pas mal. Mais bon, ça devient un support au formage. C'est comme le pain: c'est un support pour le beurre et le cenovis...

Cela dit, je pense qu'une partie non négligeable des légumes sont mal connus. Notamment les racines. Et comme on va en avoir de plus en plus, je pense que ce serait pas mal de vous donner quelques conseils....

1) Toujours demander aux productrices comment elles cuisinent ces légumes que vous n'aimez a priori pas.
2) La plus part des légumes se mangent crus. Si notre système digestif nous le permet, ça sauve ces racines peut ragoutantes! Notamment pour les navets et les raves: une fois rappés, avec du citron et de la coriandre (qui se congèle d'ailleurs pour en avoir en hiver), c'est complètement différent. Si je ne suis pas fan de la version poilée ou au four, cru, ça change tout!
3) On peut penser que les salades ne nourrissent pas... C'est une grave erreur! Rajoutez un céréale froid (blé, riz, quinoa, boulgour, etc) avec quelques morceaux de poulet ou viandes froides pour les carnivores (fêta, ou parmesan pour les végés) et ça vous pimpe votre plat de lapin version sérieux!
4) Les graines et lentilles germées: outre le fait que la germination est un processus très intéressant au niveau des qualités alimentaires des produits, ça rajoute un petit quelque chose très sympa aux plats.
5) Pour tout ce qui est laitue, chou kale et autres feuilles un peu amères lorsqu'elles sont crues, faites les revenir au wok, version indienne ou asiatique. Un chouilla de sauce soy si ça manque de goût....

Bref, je pourrais vous en faire encore des pages de commentaires culinaires sur les légumes d'hiver, mais ça m'a donné faim tout ça! Allez je file manger.